Choisissez votre camp.


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'emmènagement ou comment se perdre dans son appart' (libre)

Aller en bas 
AuteurMessage
Alice Liddell

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 17/02/2012
Age : 25
Localisation : Dans tes rêves

MessageSujet: L'emmènagement ou comment se perdre dans son appart' (libre)   Mer 11 Avr - 12:00

Ah, quel plaisir d'un chez soi, je viens de quitter la colo qui m'a vu grandir, mûrir et plus encore, à qui je dois tout, mais il n'y a rien de tel qu'un appart' à Manhattan vu sur Central Park, en fait le plus cool, c'est qu'on paye pas d'impôts depuis que New York est laissé à l'abandon, les rares humains encore là n'ont aucun endroit où dormir, cette ville au passé glorieux n'a que pour futur sang et meurtres. Passons à quelque chose de plus réjouissant, je vais habiter avec ma sœur, vivi-onee-chan ou plutôt connue sous le nom de "Tueuse armé de part de tiramisu"... m'enfin, là c'est notre appart' ressemble à ce qui reste après une explosion nucléaire, c'est à dire le bordel complet; Harmony à foutu des fringues partout, je trouve plus les clés, et on a pas d'eau ni d'électricité mais on s'en fou, c'est pas ça qui va nous tuer.

Miracle, je retrouve les clés, Vivi dort dans une chambre spacieuse avec salle de bain intégrer et bien sûr le plus important; le dressing. Juste un petit problème, il lui faut un dressing pour les chaussures et pour les vêtements, donc ça finit engueule et je m'enferme dans ma chambre; elle est immense: elle est recouverte de peinture bleu très clair, presque blanc, le parquet est en teck couleur sapin. La salle de bain est immense, il y a une douche avec des galets, les murs sont recouvert de carrelage crème. Je me déshabille en repensant à la semaine qui venait de passé, Chiron avait paru blessé quand on lui dit qu'on partait vivre dans un 400m carré. Il nous dit de prendre soin de nous et de revenir très bientôt. Je sais qu'il vaudrait mieux rester là-bas mais j'étouffe, je ne supporte plus le règlement, je veux vivre comme je le souhaite, avoir un boulot et avoir une famille. Je laisse le jet d'eau me masser (Harmony a activé l'eau mais alors comment ?) Je range mes affaires en un temps record, 8 heures d'affilé à ranger et maintenant, l'appartement est propre et … rangé ! Maintenant le problème c'est que je me perds, j'arrive à la cuisine où Harmony m'attend, impatiente quand la sonnette a retenti.

-"Qui est-ce ?" murmurai-je.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
harmony liddell

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Là où mes rêves m’emmèneront

MessageSujet: Re: L'emmènagement ou comment se perdre dans son appart' (libre)   Ven 13 Avr - 16:18

Je venais de rentrer à l'appart et me dis qu'il fallait peut-être trouver un moyen pour activer l'eau et l’électricité (bah oui la bouffe ça se cuit pas tout seul!) alors j'entrepris de fouiller toute la maison pour trouver l'arrivée d'eau et le compteur électrique. Mauvaise idée : j'avais bien trouvé le compteur mais... Pas comment il fonctionnait...Alors j'entrepris d'appuyer sur tous les boutons...Qui sait le hasard fait parfois bien les choses!Non?
Manifestement j'aurais mieux fait d'avaler ma langue par ce que rien ne se passait au fur et à mesure que je tripotais les boutons. Frustrée j'abandonnais et me dirigeais vers l'arrivée d'eau avec une vieille clé à molette rouge et délavée comme se doit d'avoir chaque papa de série Américaine.Mais les clés à molette chez moi servaient de marteau...Je maltraitais cette pauvre arrivée d'eau depuis dix minutes puis allais voir si finalement , tout cela avait servi à quelque chose.Je me dirigeais vers la salle de bain , puis ouvrait en grand les robinets. Miracle ! L'eau coulait à flots et chanceuse comme j'étais , je me croyais capable de la transformer en vin , mais je compris vite que seul Jésus en était capable après 10 minutes de méditation au dessus d'un robinet...
Heureuse de mon exploit , j'allais dans ma chambre pour semer le bazard habituel.Après dix minutes de musique à fond à mettre le bordel dans ma chambre , je me souvenais que le livreur devait passer alors je me précipitais dans l'entrée toute excitée en chantant quand je vis Alice, honteuse je me stoppais net mais manifestement je ne pouvais pas cacher ma joie à ma chère sœur qui me regardait plutôt étrangement.
Puis la sonnette retentit. Alice me demanda surprise :
<>
je croyais pourtant lui avoir dit...Zut je vais encore me faire engueuler!
Alors sur un ton qui se voulait calme et posé je lui répondit :
<< le livreur , je dois recevoir des nœuds pour les cheveux , des barrettes et trois jupes >>
Puis derrière mon dos je croisais les doigts espérant ne pas trop me faire réprimander...


Dernière édition par harmony liddell le Ven 11 Mai - 16:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Liddell

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 17/02/2012
Age : 25
Localisation : Dans tes rêves

MessageSujet: Re: L'emmènagement ou comment se perdre dans son appart' (libre)   Sam 14 Avr - 10:25

-"Un ... livreur ? Vivi, je suis pas contre le fait que tu t'achètes des trucs mais tu n'as pas remarqué qu'on à SEC ?!"

Elle à fait un bond en arrière et elle s'est mise à pouffer, je voulais resté sérieuse mais j'ai rigolé. Je suis allée ouvrir et le livreur m'a regardé les yeux rond; j'ai baissé les yeux sur ma tenue et j'ai compris pourquoi il était devenu tout rouge, je ne portais qu'une simple nuisette très très courte. Je n'ai fais qu'une chose: engueuler le livreur de tous les noms possible, il a pris le fuite, laissant la livraison sur le seuil. J'ai souris et je suis rentrée, Vivi m'a regardé et je lui ai sourit
-"Problème réglé ! Aller viens, je vais te faire à manger".

Je lui ai à manger, des pâtes à la carbonnara et moi qui pensé qu'elle mangeait proprement; c'est un évier, j'ai pour sœur un évier ! Comment ça se fait que ma sœur soit un évier ?! Et le pire c'est qu'elle en met VRAIMENT partout et pourtant je n'ai pas arrêté de rigoler. J'ai rigolé pendant je ne sais combien de temps mais mon Dieu ! Le bien que ça procure !

On a rangé la cuisine et on ouvert les cartons, pourquoi on a commandé sur internet ? C'est cool les meubles Ikéa avec le montage pas du tout traduit. On a dû passer 2h à monter les meubles de cuisine, 3h pour les meubles du salon (vue sur Central Park grâce à une immense baie vitrée) et environ 6h pour les meubles du bureau/bibliothèque, qui soit en passant est vraiment pas mal. Et après, Vivi a voulu faire les meubles de nos chambres mais je l'ai regardé avec le regard le noir que je peux faire et on s'est écroulé dans les sofas du salon. On a dormi pas longtemps, environ 11h si je compte bien et on s'est occupé de nos chambres.

J'ai hurlé quand j'ai vu la chambre d'Onee-chan et je lui dit d'une voix contrôlé et qui voulait se montrer calme que si sa chambre n'était pas rangé quand je serai revenue, je lui ferai bouffer des artichauts et elle n'aurait pas le droit de manger des gâteaux, ni de mettre des nœuds pour ses cheveux. Elle a dû comprendre le message et elle s'est mise à ranger dans les rangements prévu à cette effet. De mon côté, il ne restai qu'à construire les meubles et c'était bon.

En deux jours, on réussi à construire/ranger/régler le problème de l'eau et de l'électricité et je me suis dit qu'une chose:

"-Maintenant, on vit vraiment ensemble !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
harmony liddell

avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 31/03/2012
Localisation : Là où mes rêves m’emmèneront

MessageSujet: Re: L'emmènagement ou comment se perdre dans son appart' (libre)   Ven 11 Mai - 17:25

Contente de m'être dépêtrée de ma situation quelque peux délicate , qui avait un léger lien avec le livreur je vis une étincelle dans les yeux d'Alice...Une étincelle qui ne me plaisait étrangement...Pas du tout! Je reconnaissais cette lueur sournoise dans ses yeux marrons...Bizarrement je me remémorait la pub d'ikéa , si entêtante , si "rythmée" bref si chiante...Tout comme les meubles que je risquais de monter avec leur superbe notice "super simple , super pratique!" Qui indiquait tout le contraire de ce qu'était réellement le produit un peu comme les emballages à ouverture facile.Mais je devais bien accepter , sinon adieu jolis nœuds et énormes robes et bonjour chapeau de cow-boy...Le montage du salon pouvait commencer , et ce qu'on ne peut pas nier c'est que le salon avait trop la classe! En revanche la notice étant en suédois nous avons dû trouver une autre manière de tout monter , ce qui se montra un échec la seule solution possible était la suivante : MANGER!(alléluia) Alice me fit ses fameuses pâtes à la carbonara qui étaient à peu près tout ce qu'elle savait faire mais putain , ce que c'était bon! Mais à force de manger comme un goret je me retrouvais avec une pâte sur le nez et les trois quarts à côté de l'assiette c'est alors que Alice se mit à...à....Rire?! Je ne l'avais pas vu rire depuis un bout de temps ce qui me fit une étrange impression.Malheureusement , maintenant il fallait procéder au montage des meubles suédois.Heureusement que google translate a été mis au monde par un Américain qui s'est fait un paquet de fric en recopiant un dictionnaire interactif.Une heure passa , puis deux , puis trois...Quoique j'en savais plus rien tellement j'étais dans les vapes mais le salon était fini!Je courais dans ma chambre pour dormir mais Alice me rattrapa vite...Trop vite , puis le dit : au tour du bureau ça sera moins long!Moins long=1heure de moins soit deux heures au total , sans compter la cuisine qu'elle m'obligea a monter...C'est ainsi que de tout mon être je m'écriais << ce que tu peux être chiante quand tu commandes des meubles!>> mais m'dame faisait la sourde oreille...ENFIN!Je pouvais DORMIR!!!!!J'assaillis le canapé et dormit environs 11 heures avec Alice qui devrait se garder de commander du ikéa, surtout en suédois.De retour dans ma chambre où l'endroit appelé " à sa place " n'existe pas ma sœur plus chiante que jamais me fait froid dans le dos en me demandant froidement et sans retenue : << RANGE TA CHAMBRE MERDE ON SE CROIRAIT DANS UNE PORCHERIE!!!>> ce a quoi je répondais par un petit hochement de tête insignifiant.

Conclusion : sans tuteur légal , la vie est belle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alice Liddell

avatar

Messages : 110
Date d'inscription : 17/02/2012
Age : 25
Localisation : Dans tes rêves

MessageSujet: Re: L'emmènagement ou comment se perdre dans son appart' (libre)   Lun 14 Mai - 17:41

A le plaisir du chez soi, on se dit que la vie est belle,
insignifiante mais surtout chiante. Franchement, qui a eu l'idée de monter une
usine de meuble en Suède ?! Il est où, je vais lui péter la gueule. Puis ça a
fait tilt dans ma tête ! Comme la conclusion la plus possible, la plus correct,
la plus raisonnable. Mais oui ! Le créateur d'Ikea est un canadien ! Pourquoi
je n'y ai pas pensé ? Je suis vraiment trop forte, je suis en mode powerful !
Après m'être remisse de mes émotions. J'ai appelé un livreur de pizzas parce
que je n’ai pas envie de faire à manger (et non je ne fais pas que des pâtes !)
Je patiente de longues minutes et puis comme le livreur ne se pointe pas je
suppose que des monstres l'ont trouvé et l'ont éviscéré. Quand soudain la
sonnette retentit, je fais d'une voie peu aimable "C'est ouvert !"

La porte s'ouvre en grinçant et un homme apparait à l'encadrement de la porte:
il est petit, brun, porte des lunettes et porte nos précieuse pizzas. Je lui
adresse un petit sourire et il se met à sourire lui aussi. Le pauvre, il a
l'air d'être terrifié et il se demande pourquoi deux gosses habitent une ville
maudite ? Bon comme je n’ai pas vraiment envie de lui parler, je paye
grassement ce monsieur et je prends mes pizzas. Il détale en un quart de
seconde mais j'en ai rien à faire, New-York ne me fais pas peur, loin de là.

J'utilise ma voix la plus douce et j'appelle Onee dont on entend le ventre qui
gargouille jusqu'à l'autre bout de l'appartement. Elle n'a pas toujours mangé à
sa faim alors que moi si, la nourriture est sacrée pour elle. Peut-être un
signe de richesse même. Quand elle arrive, son visage s'éclaire, maintenant,
cette fille est mon rayon de soleil, de vie, cette lumière qui vous aide à
vivre et qui ne vous quitte jamais. Elle a peut-être des défauts mais seul ces
mots peuvent sortir de ma bouche quand je parle d'elle:
rayon/lumière/espoir/bonheur. Onee, si je devais te faire un poème où je devrai
te dire mon amour alors il me faudrait 100 ans, des millions de pages pour
écrire, des tonnes d'encres pour te dessiner, et des centaines de langues pour
pouvoir te décrire la plus fidèlement possible et puis il me faudrait plus de cœur
pour pouvoir te dire ton mon amour. Ceci n'est qu'un petit résumé de ce que je
ressens, il est bref, enfantin mais il me décrit. Quand on s'est vue la
première fois, qu’on savait qu'on nous étions sœur ? Et pourtant on s'est parlé
et on s'est retrouvées, on s'est jamais quittées en fait. On a souffert toutes
les deux de ce manque d'affection. Et ensemble, on s'est reconstruites, Onee, pardonne-moi
si je cache mes émotions mais j'ai peur qu'on m'enlève de toi. Comprends ma
jalousie.

Je m'égare mais tu comprends mon message, grâce à toi, j'ai remonté la pente,
je me suis découverte et j'ai trouvé à quoi je servais.

Conclusion : T'es le rayon de ma vie même si t'es une chieuse Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'emmènagement ou comment se perdre dans son appart' (libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'emmènagement ou comment se perdre dans son appart' (libre)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment tout perdre en 2 min 30 !
» heylana ∞ se perdre dans les coquillages, se noyer dans les nuages.
» [Demande d'info] Comment savoir si une chanson est libre de droit?
» comment meuler dans un angle droit a trois cotés ???
» [INFO] Comment avoir Goinfrex dans X/Y

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Choisissez votre camp. :: NEW-YORK CITY :: Les habitations :: Appartement des Liddell-
Sauter vers: