Choisissez votre camp.


 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Discussion avec une déesse (PV Hestia)

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexeï Trendle

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Discussion avec une déesse (PV Hestia)   Sam 5 Mai - 18:02

J'étais là, avec Ambroisia, à me promener dans les rues de Paris, sans me soucier des guerres qui faisaient rage aux Etats-Unis. Décompresser un peu...Je m'amusais comme un enfant de cinq ans (âge qui est l'équivalent de mon âge mental parfois) sous l'oeil attendri d'Elisha. Elle avait réussi à se libérer. J'embêtais ma soeur en tournant autour d'elle puis lui sautais dessus, et elle me rattrapa. J'étais donc assis sur les épaules de ma jumelle qui riait. Nous chantions tous deux à tue-tête. Nous nous étions promis tous les trois que pendant ces trois jours à Paris, nous ne penserions pas aux dieux, à mla guerre et à la Colonie. N'empêche que c'était dur d'oublier que je m'amusais pendant que certaines personnes que j'aimais étaient en danger de mort. Mais bon, parfois il ne faut s'occper que de soi. Comment ça avec les gamins d'Apollon, c'est pas "parfois" mais tou le temps ? Préjugés à la noix. On est pas tous égocentriques (Conscience : Nan, c'est ça... Tu parles ! ) Eh, la conscience, la ramène pas ! Les avenues de Paris sont très... Coment dirais-je... Banales. Nan, c'est les magasins sur les avenues qui sont fabuleux ! Et puis il y a de ces voitures de sport ! J'en ai la tête qui tourne. Heureusement que je n'ai pas mon permis, car sinon, on serait à la rue. Moi un acheteur compulsif de voitures ? Jamais ! Mais bon, mon jour de dépenses, c'était hier. Aujourd'hui c'est celui de la sister. Nous allons entrer dans un énième magasin. J'essaie d'éviter les portiques de sécurité, par réflexe. J'ai tellement l'habitude d'être armé, que quand je ne le suis pas, je n'ai pas l'impression d'être complet. Donc, nous entrons, et je commence à regarder, par simple curiosité. Je vois alors une fille de mon âge, une robe simple et un fichu sur la tête farfouiller entre les rayons. Mais elle n'a pas l'air d'être là pour acheter. Elle regarde simplement, comme moi. Seulement, ça me paraît étrange. Les filles sont connues pour acheter dès qu'elles voient quelque chose qui leur plaît. Et c'était impossible de ne pas trouver son bonheur dans ce magasin. Monstre ou déesse ?
-Bonjour, vous cherchez quelque chose en particulier ? dis-je en essayant d'imiter la voix d'un vendeur."
J'avais déjà vu cette jeune fille. Et quelque chose me disait qu'elle venait de la Colonie... Et pour nous. Donc c'était forcément une déesse. Et si je ne me trompais pas, ce n'était pas n'importe laquelle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hestia

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 16/04/2012

MessageSujet: Re: Discussion avec une déesse (PV Hestia)   Sam 5 Mai - 19:14

Chiron avait l'air paniqué. Je venais de descendre de l'Olympe, et je l'avais vu, galopant partout dans la Colonie. Je m'approchais de mon frère, essayant de le calmer avec des mots.
"-Chiron, que se passe-t-il ?
-Deux demis-dieux enfants d'Apollon... Ils ont manqué à l'appel hier matin, et on ne les retrouve pas. Ils auraient fui la nuit dernière, selon les quelques harpies qui surveillaient les frontières. Nous les cherchons dans New-York. "

Un Iris-mail apparut alors. Un garçon apparut, sûrement un demi-dieu.

"Chiron, nous avons trouvé une piste. Ils ont pris le premier avion pour Paris avec une certaine Elisha.
-Très bien. avez-vous des informations complémentaires ?
-Hier, à 2heures du matinavant de monter dans l'avion, ils n'ont pas sonné au portique de sécurité. Il n'y avait aucun objet interdit dans leur bagage à main.
-Ils ne sont pas armés, finit le centaure. Merci John."

D'un geste mon frère coupa le message-Iris. Où qu'il soit, un demi-dieu était toujours en danger s'il n'était pas armé, et c'était le cas pour les deux enfants. Chiron trottinait nerveusement en rond, et il finit par dire :
"-Je vais envoyer d'autres Sangs-Mêlés à leur recherche et ramener tous ceux qui sont dans New-York.
-Non, j'irais moi-même, lui répondis-je. "

Sans lui laisser le temps de répondre, je partis pour Paris. J'aterris dans un magasin de vêtements pour jeunes filles. Je pris l'apparence d'une enfant de treize ans, et commençais à faire semblant de chercher des habits. Mais ce n'était que pour me fondre dans la masse. Si j'étais arrivée ici, c'était sûrement parce qu'un demi-dieu devait s'y trouver.
C'est alors que je faillis faire une crise cardiaque, si tant est possible en tant qu'immortelle. Un garçon blond venait de me demander si je cherchais quelque chose. Treuze ans, les yeux rieurs et espiègles, bien coiffé, de manière à ce que quelques mèches retombent sur ses yeux, tout d'un enfant d'Apollon. Je l'avais déjà croisé, à la Colonie, en train de "jouer" avec les filles d'Aphrodite. Ce gamin ne pensait qu'à s'amuser, et je comprenais qu'il ne soit pas à l'aise dans une guerre.
"-Oui, je cherche des enfants d'Apollon. Vous voyez sûrement ce que je veux dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexeï Trendle

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Re: Discussion avec une déesse (PV Hestia)   Ven 11 Mai - 15:25

"-Oui, je cherche des enfants d'Apollon. Vous voyez sûrement ce que je veux dire.
-Non, je ne vois pas du tout. Apollon est un Dieu de la mythologie grecque. Nous sommes à l'ère monothéiste mademoiselle".
Je regardais mon interlocutrice. Elle avait un visage doux, des cheveux châtains-roux qui étaient retenus par son fichu marron. Et ses yeux... A la place de ses yeux, se trouvaient des flammes chaleureuses. Et elle irradaiait de puissance, mais aussi de bonté. Je m'inclinais alors respectueusement.
"-Pardonnez-moi Dame Hestia pour mon manque de respect envers vous. Vous ne vous êtes pastrompée, je suis bien fils d'Apollon. Je vais vous chercher ma soeur jumelle."
Je pris congé pour quelques minutes de la déesse pour ramener ma soeur. Je prétextais un ensemble MA-GN-FI-QUE. Cela fit venir Ambroisia. Mais lorsque nous vînmes auprès de la déesse, ma jumelle se cahca derrière moi, ayant peur d'elle. Bien-sûr elle s'était inclinée. Je lui soufflais alors qu'elle ne nous voulait aucun mal, ce qui la détendit un peu. Nous nous assîmes tous trois par terre, et je pris la parole
"-Dame Hestia, vous êtes venue pour nous ramener à la Colonie ? "
Question Stupide. Ambre ne manqua pas de me le souligner.
"-Pardonnez la question sans intérêt de mon frère, mais sachez que nous avons besoin de décompresser un peu. Apprendre chaque jour que des amis sont en danger de morts nous ronge de l'intérieur".
On voyait qu'Apollon avait un oeil sur nous. Nous attendîmes avec impatience la réponse de la déesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hestia

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 16/04/2012

MessageSujet: Re: Discussion avec une déesse (PV Hestia)   Sam 12 Mai - 16:51

-Non, je ne vois pas du tout. Apollon est un Dieu de la mythologie grecque. Nous sommes à l'ère monothéiste mademoiselle".
Il avait envie de jouer ? Ou ne m'avait-il pas reconnu ? Dans les deux cas, je ne pouvais pas luui en vouloir car il se protégeait avec les mots, qui étaient le meilleur bouclier et la meilleure arme qui soit. Il me fixa longuement, sans que je sache pourquoi. Puis, il ouvrit de grands yeux et s'inclina. Il avait compris qu'il avait commis une erreur et que s'il avait été en face d'un autre dieu, il aurait été réduit en cendres.
"-Pardonnez-moi Dame Hestia pour mon manque de respect envers vous. Vous ne vous êtes pas trompée, je suis bien fils d'Apollon. Je vais vous chercher ma soeur jumelle.
-Bien. Et je te pardonne. Tu utilises les mots, et c'est la meilleure des armes."
Il partit, pour aller chercher sa soeur, je supposais, comme il me l'avait dit. Quelques minutes après, il revint accompagné d'une jeune fille aux cheveux blonds comme ceux de son frère et aux mêmes yeux rieurs, bien qu'un peu plus rêveurs. La jeune fille s'inclina, et j'en fis de même. Mais elle était extrêmement tendue. Elle devait avoir peur de moi. Son frère lui glissa quelques mots à l'oreille, et elle me parut moins craintive. Nous nous assîmes, et le garçon prit la parole :
"-Dame Hestia, vous êtes venue pour nous ramener à la Colonie ? "
Je souris, et ouvris la bouche pour répondre, mais la jeune fille répondit :
"-Pardonnez la question sans intérêt de mon frère, mais sachez que nous avons besoin de décompresser un peu. Apprendre chaque jour que des amis sont en danger de morts nous ronge de l'intérieur
-Je comprends. Il est vrai que lorsque chaque jour ion vous dit "Un ami est mort" "Un ami a disparu" "Un frère a été sauvagement assassiné", cela pousse à bout de nerfs. Je suis venue pour vous ramener, c'est vrai. Mais je ne le ferais qu'à la fin de votre séjour. Vous êtes des êtres humains. Vous ne pouvez pas toujours rester dans des milieux tels que celui où vous vivez. La guerre n'est pas tellement marquée, ici, à Paris. Sachez, tout de même, que Chiron se fait un sang d'encre pour vous. Vous auriez du laisser un petit mot, pour dire que vous étiez avec votre tante. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexeï Trendle

avatar

Messages : 113
Date d'inscription : 14/02/2012

MessageSujet: Re: Discussion avec une déesse (PV Hestia)   Sam 19 Mai - 21:39

Je me serrais contre ma soeur. Nombre de fois j'avais joué les grands-frères, mais pour ce jour, les rôles s'inversaient. J'avais besoin de la sentir présente. De sentir que je n'étais pas seul, et qu'importe la décision que je prendrais, Ambroisia me suivrait. Et ça marchait dans les deux sens. C'est ça qui est exceptionnel chez les jumeaux. Notre besoin de l'autre. Nos sentiments partagés. Nos blessures.... Et ça, c'était la plus belle des magies. Un seul regard suffisait pour qu'on se comprenne. Pas besoin de paroles. Mon regard se plongeait dans le sien et lui envoyait ma pensée. Elle savait alors ce que je voulais faire et m'aidais sans avoir besoin de parler.
Je comprends. Il est vrai que lorsque chaque jour ion vous dit "Un ami est mort" "Un ami a disparu" "Un frère a été sauvagement assassiné", cela pousse à bout de nerfs. Je suis venue pour vous ramener, c'est vrai. Mais je ne le ferais qu'à la fin de votre séjour. Vous êtes des êtres humains. Vous ne pouvez pas toujours rester dans des milieux tels que celui où vous vivez. La guerre n'est pas tellement marquée, ici, à Paris. Sachez, tout de même, que Chiron se fait un sang d'encre pour vous. Vous auriez du laisser un petit mot, pour dire que vous étiez avec votre tante."
Elle avait raison. Je me sentais coupable, car c'est moi qui avait incité ma soeur à me suivre sans rien dire, en pleine nuit. Elle m'a suivie, mais m'a dit que notre voyage ne serait pas de tout repos. Je ressentis un besoin qui n'était pas remonté depuis bien longtemps. Celui de m’enfuir dans les bras de quelqu'un et de pleurer. De véritables larmes. D'impuissance, de tristesse, de lassitude. Ma vue s'est brouillée, et j'ai laissé les larmes couler le long de mes joues. Il y a longtemps que je ne pleurais plus "vraiment". Je veux dire, pas pour que les autres s'apitoient sur vous. Hestia aurait pu me carboniser, mais elle se laissa faire. Je me serrais contre elle, comme s'il s'agissait d'une mère, et me laissais pleurer. Je fus rapidement suivie par Ambre, dans le même état que moi. Hestia avait pris sa forme adulte et nous berçait lentement. Ses cheveux sentaient la cannelle, et d'elle s’émanait une douce chaleur. Le temps s'était arrêté autour de nous. Je veux dire, il s'était VRAIMENT arrêté. Seuls la déesse, Ambre et moi bougions. Je détournais la tête et vis Elisha, se préparant à un combat. Des monstres arrivaient et ils n'étaient qu'à quelques mètres de ma tante. Je regardais l’aînée des Dieux et lui dit :
"-Dame Hestia, s'il vous plaît, dès que nous aurons terminé ce combat auquel se prépare notre Tante, ramenez nous à la Colonie."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hestia

avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 16/04/2012

MessageSujet: Re: Discussion avec une déesse (PV Hestia)   Dim 20 Mai - 15:13

Le fils d'Apollon se serrait contre sa soeur. Je regardais autour de moi, et sentis la présence de quelques monstres. Les deux enfants avaient besoin l'un de l'autre, et le fait de se serrer, je savais que ça les rassurait. Et le fait de voir cette fraternité au milieu de toute cette égocentricité me redonnait de la force. Les cheveux blonds d'Ambroisia se mêlaient à ceux de son frère, mais je ne voyais presque pas la différence. Alexeï, rapidement suivi par sa soeur, me sauta dans les bras en pleurant. Je pris ma forme adulte, pour donner une plus grande impression de compréhension. Le léger maquillage d'Ambre coulait. Et pendant ce temps, les monstres se rapprochaient. J'arrêtais le temps pour que les jumeaux puissent profiter pleinement de cet instant. Je laissais les enfants pleurer tout en les berçant. Lorsqu'il fut calmé, Alex se décolla de moi et remarqua que j'avais arrêté le temps.
"-Dame Hestia, s'il vous plaît, dès que nous aurons terminé ce combat auquel se prépare notre Tante, ramenez nous à la Colonie."
J'avais peur que le fils d'Apollon aie perdu l'assurance qui le caractérisait. Bien sûr, les ramener faisait partie de mes intentions, mais je voulais que ce soient eux qui formulent leur désir. Je fis apparaître un arc, quelques flèches et un poignard pour les deux enfants. Comme leur père, ils étaient des combattants, bien que des têtes brûlées. Je tendis les armes aux enfants avec un sourire chaleureux.
"-Prenez-les. Je sais que vous êtes partis avec le strict minimum. Et donnez ça à Elisha aussi".
J'avais fait apparaître une autre arme. Une épée. Je savais que c'était celle d'Elisha, parce que j'avais connu la jeune femme lorsqu'elle était encore une jeune adolescente enfant d'Athéna totalement paumée. C'était moi qui l'avait conseillée sur ses armes. Elle avait choisi une épée, et s'était révélée une très bonne épéiste. Donc, je ne voulais pas qu'elle se fasse tuer. En plus, ça détruirait les jeunes enfants, et ils n'avaient vraiment pas besoin de ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discussion avec une déesse (PV Hestia)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Discussion avec une déesse (PV Hestia)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lecturama Qui Célèbre Birgit La Très Haute, Déesse Entre Autres Des Poètes : Février 2013
» Edgar Allan POE (Etats-Unis)
» RG Veda - Discussion à bâtons rompus
» Fisher David - Conversation avec mon chat
» [SOFT] FIM : Chat facebook avec WP7 [Gratuit]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Choisissez votre camp. :: LE MONDE :: La France-
Sauter vers: